Mon voyage par delà mon monde.

EasyRider

04h36, jeudi 31 octobre 2013 .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
Là, le jour de l'halloween, j'aime Jaisalmer, et je dirais même l'Inde... Depuis 1 semaine ça vient, et depuis 1-2 jours ça devient sérieux. Là, ça y est; je veux rester, j'apprécie.
Ça m'aura pris 1 mois m'adapter, apprendre à voir positivement.

En tout cas, c'est peut-être juste passager, mais bon, c'est là, là.

Jaisalmer... C'est un espèce de Pushkar style mais sans les 1000 "moines" qui te quêtes, sans les kids qui jouent un instrument "that I have made in the desert, where I live, and I have recorded a CD, if you want to help me...", c'est ce qu'ils disaient tous mot pour mot ! Ben hâte de l'écouter s'te fameux CD la... -.- !
Sans l'arrogance je dirais même.

Bref, ici y'a un Bhang shop très officiel ou c'est possible d'acheter des special cookies, special lassy (trop bon ça), special candy, ... Du weed, du hashish tout ça.
"Hey ! Marijuana ! Come !" Alright.
Le spécial lassy au chocolat m'a défoncé bien positivement ; sur le toit de ma guesthouse, jouant de la guitare, perdu dans une impro de fou a regarder le fort immense qui throne sur la montagne...

Le weed (bhang) est "illegal" mais puisque depuis des millénaires les indiens en consomment rituellement, puisque c'est dans leur culture (les brahman et shivaite surtout, si j'me trompe pas), c'est accepté, "legal", bref, quelque chose comme ça.
Dr. Bhang, le dude qui tient la place depuis 1977, m'a convaincu de ça en tout cas !
Du coup j'ai un p'tit pot de "special candy" pour mon voyage. Why not ! Ça sent trop bon les épices !

Enfin. Ce matin j'ai loué un scooter !
"Do you have a licence ?"
"No."
No licence ? not even at home ?"
"No."
"Hm... you know how to drive a scooter ?"
"I never drived that before !"
"Err......Well.......... alright, if you are confident, here's the keys."
" :D "

Faque je suis allé dans le désert by my own.
Jaisalmer est sur le bord du pakistan, et c'est désertique. Y'a quelques dunes de sable, mais en général c'est plus rockailleux... Mais en tk, j'me sentais vraiment comme dans EasyRider, el scooter dans l'tapis à t'checker les paysages de fou.
Faque je veux un scooter.

En parlant de EasyRider. Voilà 2-3 mois je marchais sur Saint-Laurent et je venais d'avoir mes lunettes... Faisait chaud, je m'arrête à qqpart et achète un bandana hippy style, mauve psychédélique. J'le met en pirate style, et je marche... J'me croise dans la glace, et, shit, ce qui est supposé être moi se trouve à être le dude dans EasyRider qui amène les deux héros dans son village hippy. Je me vois à être ce dude là, même genre d'expression, et fuck, je capote, j'aime pas ça !
Avant hier j'ai rencontré 3 personnes dans un resto, un indien d'amérique (pas amérindien... mais vraiment un indien né en amérique), une fille d'hollande et son dude d'espagne. Je m'en fais des amis et on part dans le désert. La fille me shoot "you know the movie EasyRider ?", "of course, it's my favorite one", "You know the hippy guy that give acid to the dudes, you really look like him !" "omg". Omg -.-
Faque ça y est. Je deviens Lui.

En tout cas... plein de p'tites aventures demême. Je prévois rester ici encore 3-4 jours, puis aller 1-2-3 jours à Jodhpur, puis finalement faire mon Vipassana.

Les kids autour de moi jouent à GTA3.
Shame -.- Destruction totale de leurs valeurs traditionnelles qui (si on exclu l'exclusion sociale de la femme) torchent 1000x plus que le manque profond de profondeur que les cultures GTA-style propagent. En fait je sais pas si leur tradition par rapport aux femmes est mieux ou pire que celle GTA-style oussé que la femme est une pute faible.
Anyway.

A plus


EasyRider

04h36, jeudi 31 octobre 2013 .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
Là, le jour de l'halloween, j'aime Jaisalmer, et je dirais même l'Inde... Depuis 1 semaine ça vient, et depuis 1-2 jours ça devient sérieux. Là, ça y est; je veux rester, j'apprécie.
Ça m'aura pris 1 mois m'adapter, apprendre à voir positivement.

En tout cas, c'est peut-être juste passager, mais bon, c'est là, là.

Jaisalmer... C'est un espèce de Pushkar style mais sans les 1000 "moines" qui te quêtes, sans les kids qui jouent un instrument "that I have made in the desert, where I live, and I have recorded a CD, if you want to help me...", c'est ce qu'ils disaient tous mot pour mot ! Ben hâte de l'écouter s'te fameux CD la... -.- !
Sans l'arrogance je dirais même.

Bref, ici y'a un Bhang shop très officiel ou c'est possible d'acheter des special cookies, special lassy (trop bon ça), special candy, ... Du weed, du hashish tout ça.
"Hey ! Marijuana ! Come !" Alright.
Le spécial lassy au chocolat m'a défoncé bien positivement ; sur le toit de ma guesthouse, jouant de la guitare, perdu dans une impro de fou a regarder le fort immense qui throne sur la montagne...

Le weed (bhang) est "illegal" mais puisque depuis des millénaires les indiens en consomment rituellement, puisque c'est dans leur culture (les brahman et shivaite surtout, si j'me trompe pas), c'est accepté, "legal", bref, quelque chose comme ça.
Dr. Bhang, le dude qui tient la place depuis 1977, m'a convaincu de ça en tout cas !
Du coup j'ai un p'tit pot de "special candy" pour mon voyage. Why not ! Ça sent trop bon les épices !

Enfin. Ce matin j'ai loué un scooter !
"Do you have a licence ?"
"No."
No licence ? not even at home ?"
"No."
"Hm... you know how to drive a scooter ?"
"I never drived that before !"
"Err......Well.......... alright, if you are confident, here's the keys."
" :D "

Faque je suis allé dans le désert by my own.
Jaisalmer est sur le bord du pakistan, et c'est désertique. Y'a quelques dunes de sable, mais en général c'est plus rockailleux... Mais en tk, j'me sentais vraiment comme dans EasyRider, el scooter dans l'tapis à t'checker les paysages de fou.
Faque je veux un scooter.

En parlant de EasyRider. Voilà 2-3 mois je marchais sur Saint-Laurent et je venais d'avoir mes lunettes... Faisait chaud, je m'arrête à qqpart et achète un bandana hippy style, mauve psychédélique. J'le met en pirate style, et je marche... J'me croise dans la glace, et, shit, ce qui est supposé être moi se trouve à être le dude dans EasyRider qui amène les deux héros dans son village hippy. Je me vois à être ce dude là, même genre d'expression, et fuck, je capote, j'aime pas ça !
Avant hier j'ai rencontré 3 personnes dans un resto, un indien d'amérique (pas amérindien... mais vraiment un indien né en amérique), une fille d'hollande et son dude d'espagne. Je m'en fais des amis et on part dans le désert. La fille me shoot "you know the movie EasyRider ?", "of course, it's my favorite one", "You know the hippy guy that give acid to the dudes, you really look like him !" "omg". Omg -.-
Faque ça y est. Je deviens Lui.

En tout cas... plein de p'tites aventures demême. Je prévois rester ici encore 3-4 jours, puis aller 1-2-3 jours à Jodhpur, puis finalement faire mon Vipassana.

Les kids autour de moi jouent à GTA3.
Shame -.- Destruction totale de leurs valeurs traditionnelles qui (si on exclu l'exclusion sociale de la femme) torchent 1000x plus que le manque profond de profondeur que les cultures GTA-style propagent. En fait je sais pas si leur tradition par rapport aux femmes est mieux ou pire que celle GTA-style oussé que la femme est une pute faible.
Anyway.

A plus
Trackbacks

{ Page Précédente } { Page 15 à 31 } { Page Suivante }

Qui Suis-Je ?

Accueil
Mon Profil
Archives

Liens

Mon voyage dans l'Ouest
Mes textes

Catégories



Articles Récents


Ces moments.
Yo
"Je pense donc je deviens"
Tu vieillis, c'est OK, mais tu y penses trop, c'est pas OK.
Nouvelles impersonnelles et personnelles
I'll fight dragons.
À quoi sert un blog.
Les amis
Malaise
Australia
Bientôt 6 mois.
Karma Yoga
Pas mort.
Tintamare
EasyRider
Équanimité
La chiasse.
Refuser d'exploiter.
Gujurat
Satanisme
Jai Baba
Prise 2.
La valeur.
Retour en terres francophones, bientot.
HomeLess.
En marchant
Contrée lointaine
Réflexions multiples
Le choix de la liberté.
Squamish
Départure