Mon voyage par delà mon monde.

La chiasse.

01h16, dimanche 13 octobre 2013 .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
Depuis 2 jours, solide (enfin, liquide).
Sinon, mon intolérance grandit.
"Hey my Friend ! Come sit here!"
(Mise en context; a chaque 2 minutes un dude, de son commerce ou whatever, me shoot ce genre "d'invitation" (ordre))
"No no, namaste eh !" (répond-je)
"You have to come, it's the respect in India"

OF COURSE.

Le respect, ici, (du moins, pour les commerçants/intéressés) c'est de suivre les ordres de tout le monde... Le respect, rien a voir avec le fait d'accepter la liberté de l'autre, rien a voir avec le fait d'accepter le refus de l'autre... Une demande, c'est un ordre, yes sir.

Et la tu y vas, en bon p'tit poisson, et y t'offre un thé, quelle gentillesse... Et rapidement y t'amène dans son commerce, te sort son speach de vente, massage, cossins xyz, ta tata, pis si t'essaye de partir, nonon ça marche pas demême, insistance exagérée, abusée.
ma finir par devenir violent -.-
Anyway, je suis a Pushkar, et je crois que c'est un phénomène surtout présent dans les endroits comme Pushkar...

Pushkar ! Mini-ville touristique (Y'a une trentaine de blancs que j'aime pas pcqui sont blancs), autour d'un lac sacré... Va au lac ! Et les "sages" te font des signes t'invitant a partir ! Rien de plus acceuillant que le lac de Pushkar... Alors je l'ai banni. Y'a la gigantesque rue commerçante, vente de linge de hippy, de cossins..., ou tu t'en sors pas sauf si tu fais ton trash qui ignore tout le monde.
J'ai essayé de trouver des chemins alternatifs pour ignorer cette rue, mais impossible... La ville est un labyrinthe sans indication, et tu te retrouve perdu dans des genre de ghettos etranges !

Tout le monde fume du hash ! Je vais pour acheter une bouteille de 7up, hier, et la vieille au stand me fait un signe *prend une puff de joint* avec un point d'interrogation, lol, no no... Un dude me propose un massage, et me dit que pour que ça soit encore plus intense et relaxant et que ça nous connecte aux Dieux, on fume un joint de hash avant. etc.

En tk bientôt je m'exile d'ici. J'attend mon rétablissement, pis ensuite j'ai spotté une autre p'tite ville dans l'est oussé que y'a un grand parc nationnal d'oiseau a côté... Avec des hotels cheap comme ici (La mon hotel me coute 2,5$ par jour...).

J'ai commencé des cours de flute... J'ai appris la base... Et pour le cours je vais m'en tenir la, le prof j'aime pas trop.

Ah et un funfact indiens !
Majoritairement, addict total et sans aucun remords de leur cellulaire ! Pendant la crémation que j'étais, le monde, nowhere, répond au telephone, jase... Ou quand j'ai été voir un film au cinéma... Aucune gêne. Personne met vibration. On dirait quasiment que c'est une fierté que de recevoir un appel. Le monde te jase, et, oh, un appel, te coupe ça dans face. (Bah, pas juste en Inde celui la !) Mon prof de musique me gosse pour ça aussi; il répond au phone quand je pratique et se met a jaser allègrement.

Bon, adios.


La chiasse.

01h16, dimanche 13 octobre 2013 .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
Depuis 2 jours, solide (enfin, liquide).
Sinon, mon intolérance grandit.
"Hey my Friend ! Come sit here!"
(Mise en context; a chaque 2 minutes un dude, de son commerce ou whatever, me shoot ce genre "d'invitation" (ordre))
"No no, namaste eh !" (répond-je)
"You have to come, it's the respect in India"

OF COURSE.

Le respect, ici, (du moins, pour les commerçants/intéressés) c'est de suivre les ordres de tout le monde... Le respect, rien a voir avec le fait d'accepter la liberté de l'autre, rien a voir avec le fait d'accepter le refus de l'autre... Une demande, c'est un ordre, yes sir.

Et la tu y vas, en bon p'tit poisson, et y t'offre un thé, quelle gentillesse... Et rapidement y t'amène dans son commerce, te sort son speach de vente, massage, cossins xyz, ta tata, pis si t'essaye de partir, nonon ça marche pas demême, insistance exagérée, abusée.
ma finir par devenir violent -.-
Anyway, je suis a Pushkar, et je crois que c'est un phénomène surtout présent dans les endroits comme Pushkar...

Pushkar ! Mini-ville touristique (Y'a une trentaine de blancs que j'aime pas pcqui sont blancs), autour d'un lac sacré... Va au lac ! Et les "sages" te font des signes t'invitant a partir ! Rien de plus acceuillant que le lac de Pushkar... Alors je l'ai banni. Y'a la gigantesque rue commerçante, vente de linge de hippy, de cossins..., ou tu t'en sors pas sauf si tu fais ton trash qui ignore tout le monde.
J'ai essayé de trouver des chemins alternatifs pour ignorer cette rue, mais impossible... La ville est un labyrinthe sans indication, et tu te retrouve perdu dans des genre de ghettos etranges !

Tout le monde fume du hash ! Je vais pour acheter une bouteille de 7up, hier, et la vieille au stand me fait un signe *prend une puff de joint* avec un point d'interrogation, lol, no no... Un dude me propose un massage, et me dit que pour que ça soit encore plus intense et relaxant et que ça nous connecte aux Dieux, on fume un joint de hash avant. etc.

En tk bientôt je m'exile d'ici. J'attend mon rétablissement, pis ensuite j'ai spotté une autre p'tite ville dans l'est oussé que y'a un grand parc nationnal d'oiseau a côté... Avec des hotels cheap comme ici (La mon hotel me coute 2,5$ par jour...).

J'ai commencé des cours de flute... J'ai appris la base... Et pour le cours je vais m'en tenir la, le prof j'aime pas trop.

Ah et un funfact indiens !
Majoritairement, addict total et sans aucun remords de leur cellulaire ! Pendant la crémation que j'étais, le monde, nowhere, répond au telephone, jase... Ou quand j'ai été voir un film au cinéma... Aucune gêne. Personne met vibration. On dirait quasiment que c'est une fierté que de recevoir un appel. Le monde te jase, et, oh, un appel, te coupe ça dans face. (Bah, pas juste en Inde celui la !) Mon prof de musique me gosse pour ça aussi; il répond au phone quand je pratique et se met a jaser allègrement.

Bon, adios.
Trackbacks

{ Page Précédente } { Page 17 à 31 } { Page Suivante }

Qui Suis-Je ?

Accueil
Mon Profil
Archives

Liens

Mon voyage dans l'Ouest
Mes textes

Catégories



Articles Récents


Ces moments.
Yo
"Je pense donc je deviens"
Tu vieillis, c'est OK, mais tu y penses trop, c'est pas OK.
Nouvelles impersonnelles et personnelles
I'll fight dragons.
À quoi sert un blog.
Les amis
Malaise
Australia
Bientôt 6 mois.
Karma Yoga
Pas mort.
Tintamare
EasyRider
Équanimité
La chiasse.
Refuser d'exploiter.
Gujurat
Satanisme
Jai Baba
Prise 2.
La valeur.
Retour en terres francophones, bientot.
HomeLess.
En marchant
Contrée lointaine
Réflexions multiples
Le choix de la liberté.
Squamish
Départure